fbpx
Pleins feux sur les donateurs
Pleins feux sur nos supporteurs : Stan Magidson

À titre de membre du conseil d’administration national de Weizmann Canada et du conseil d’administration international de l’Institut Weizmann des Sciences, Stan Magidson revient sur la création de la section bénévole de Calgary, sur les raisons pour lesquelles lui et sa femme Ellen soutiennent la recherche fondamentale et sur la manière dont ce soutien est devenu une affaire de famille.

La communauté de Weizmann Canada à Calgary a pris de l’ampleur depuis des décennies, rassemblant des personnes partageant la même passion pour le soutien à la recherche fondamentale, et Stan Magidson est au cœur de cette communauté depuis longtemps. Allié de longue date, il a fondé la section bénévole de Calgary en 2006 avec sa femme, Ellen Magidson, et plusieurs de leurs amis qui partageaient leur curiosité pour la découverte scientifique.

Depuis qu’il a entendu parler de l’Institut Weizmann par des amis, il y a 30 ans, jusqu’à la création de la section de Calgary, en passant par sa nomination au conseil d’administration national en 2006 et au conseil d’administration international en 2016, il n’a eu de cesse de trouver de nouvelles façons de s’impliquer. « Plus j’en apprenais sur l’Institut Weizmann, plus je comprenais l’impact considérable qu’il avait sur l’amélioration du monde et de l’humanité », a-t-il déclaré.

De gauche à droite : Jeff et Laurie Cohen, Ellen et Stan Magidson lors de la célébration annuelle de la science et de la philanthropie sur le campus en 2019.

Dans le but de contribuer à cet impact, Stan et Ellen ont fait des dons à de nombreuses initiatives de l’Institut Weizmann, notamment pour la recherche sur la maladie d’Alzheimer, les progrès en matière d’eau potable, le soutien aux femmes dans les sciences et la création d’un fonds de bourses d’étude pour la recherche sur le cancer. Ils ont également parrainé un étudiant en sciences de l’Ouest du Canada pour qu’il étudie sur le campus chaque été et, plus récemment, ils ont commencé à soutenir l’éducation des futurs leaders scientifiques qui poursuivent leur maîtrise ou leur doctorat à la Feinberg Graduate School de Weizmann.

Les données scientifiques

Le niveau d’excellence des scientifiques de l’Institut Weizmann, allié à un environnement propice à la curiosité, est la qualité particulière qui s’est toujours démarquée, selon Stan. « L’institut Weizmann recherche les meilleurs et les plus brillants et leur permet de maintenir leur curiosité dans la recherche fondamentale sans limites, dans un environnement multidisciplinaire et collaboratif, déclare-t-il. Cela a permis de nombreuses percées scientifiques à l’Institut et je suis convaincu qu’il y en aura encore beaucoup d’autres. »

Il est toujours impressionné par la capacité des scientifiques de l’Institut Weizmann à vulgariser les concepts les plus complexes.

« J’admire vraiment leur côté terre-à-terre, déclare Stan, mais en même temps, c’est leur intelligence, leur curiosité et leur ambition qui leur permettent de résoudre les problèmes scientifiques les plus difficiles au monde. » En tant que personne sans formation scientifique, il ajoute : « C’est ma façon d’entendre parler de la recherche scientifique et des avancées dont je n’aurais pas eu connaissance autrement et de les soutenir. »

Le fils de Stan, Jordan Magidson, est également président de la Ligue Weizmann de Calgary, le regroupement de jeunes professionnels de Weizmann Canada. « En tant qu’individus et en tant que famille, nous croyons vraiment qu’il est très important de rendre à la communauté ce qu’elle nous a donné, et nous sommes honorés de faire partie de la famille Weizmann. »

Stan et Ellen Magidson au dévoilement de leur plaque sur le Mur des donateurs à la Place internationale de l’Institut Weizmann en 2015.
Articles connexes
Pleins feux sur les donateurs
Le Dr Arthur Slutsky, nouveau président du conseil d’administration national de Weizmann Canada, parle de son soutien à l’Institut Weizmann, de l’importance de la recherche fondamentale et de l’impact qu’il espère avoir dans son nouveau rôle.
Pleins feux sur les donateurs
Joanne Nemeroff, présidente sortante de la Section Montréal de Weizmann Canada, évoque la croissance de la communauté montréalaise, la culture de collaboration de l’Institut Weizmann et son travail assidu en tant que membre des conseils d’administration national et international.
Pleins feux sur les donateurs
Donateur mensuel et bénévole de la Section Toronto de Weizmann Canada, Marc Diamant évoque sa connexion instantanée avec l’Institut Weizmann et sa passion pour la protection de l’environnement pour les générations futures.