fbpx
Pleins feux sur les donateurs
Pleins feux sur nos supporteurs : le Dr Arthur Slutsky
Photo : Myra et Art Slutsky au cours de leur première visite à l’Institut en 2017 lors du dîner de gala clôturant la 69e Assemblée générale annuelle du conseil d’administration international.

Le Dr Arthur Slutsky, nouveau président du conseil d’administration national de Weizmann Canada, parle de son soutien à l’Institut Weizmann, de l’importance de la recherche fondamentale et de l’impact qu’il espère avoir dans son nouveau rôle.

Scientifique, ingénieur et médecin, le Dr Arthur (Art) Slutsky comprend le rôle crucial que joue la recherche fondamentale dans l’amélioration de notre compréhension du monde, permettant ainsi de trouver des solutions novatrices à des défis importants. Fort d’une formation en sciences respiratoires, il donne l’exemple de la manière dont un patient comateux et apnéique (c’est-à-dire qui ne respire pas) était traité il y a quelques siècles, avant la découverte de l’oxygène et du dioxyde de carbone. À l’époque, on pensait que si un patient cessait de respirer, c’était parce qu’il n’était pas suffisamment stimulé. Si le mécanisme de base est le manque de stimulation, le traitement devrait consister à le stimuler. Dans cette optique, les traitements recommandés pour réanimer les patients comprenaient des mesures extrêmes telles que les fouetter, les suspendre la tête en bas ou même les jeter par-dessus un cheval au trot.

« Si vous ne comprenez pas le mécanisme, vous ne ferez jamais les grandes percées qui permettront d’améliorer la santé », déclare-t-il. C’est la raison pour laquelle l’Institut l’a toujours fasciné.

« L’Institut Weizmann a un impact sur l’humanité en nous aidant à comprendre comment le monde fonctionne, ajoute-t-il. Du cerveau à l’énergie propre en passant par les galaxies les plus lointaines, c’est la recherche fondamentale qui permettra de faire des découvertes novatrices susceptibles d’améliorer le monde. »

Après avoir entendu parler de Weizmann Canada par ses amis et membres actuels du conseil d’administration international, Cathy Beck et Laurence Rubin, le Dr Slutsky est devenu membre du conseil d’administration national en 2017 et a, depuis, appris encore plus sur la superbe recherche fondamentale menée à l’Institut Weizmann.

Le Dr Laurence Rubin, le Dr Arthur Slutsky et le professeur Ron Milo à la Mission Imperative, à Toronto, en septembre 2022.

Ayant eu l’occasion d’entendre des scientifiques en visite au Canada et ayant lui-même visité le campus Weizmann, il s’est également intéressé de plus près au cerveau et aux neurosciences, ainsi qu’à l’impact que l’intelligence artificielle aura dans tous les domaines de la recherche. À propos des progrès de la recherche sur le climat et la durabilité, un autre domaine qu’il a appris à mieux connaître, il déclare : « La durabilité environnementale est essentielle pour nous. Pour nos enfants, nos petits-enfants et le monde entier. »

Membre du conseil d’administration de Weizmann Canada depuis 2017, il a récemment été nommé président du conseil d’administration de Weizmann Canada, succédant à Jeffrey Cohen qui l’a dirigé pendant xx ans. Conscient de l’ampleur de la tâche à accomplir et du travail accompli par M. Cohen en coulisses pour assurer le bon déroulement des opérations, il est ravi d’assumer ce rôle. « La communauté Weizmann Canada a eu un impact incroyable sur l’Institut Weizmann, et j’espère pouvoir faire un aussi bon travail que notre ancien président. »

En tant que scientifique, le Dr Slutsky espère contribuer à renforcer la collaboration entre l’Institut Weizmann et les chercheurs canadiens et s’efforcera de tirer parti des connaissances et de l’expérience des autres membres du conseil d’administration pour mener à bien les initiatives qui les passionnent.

Photo : Myra et Arthur Slutsky sur le campus de l’Institut Weizmann lors de la célébration annuelle de la science et de la philanthropie en novembre 2022.
Articles connexes
Pleins feux sur les donateurs
À titre de membre du conseil d’administration national de Weizmann Canada et du conseil d’administration international de l’Institut Weizmann des Sciences, Stan Magidson revient sur la création de la section bénévole de Calgary, sur les raisons pour lesquelles lui et sa femme Ellen soutiennent la recherche fondamentale et sur la manière dont ce soutien est devenu une affaire de famille.
Pleins feux sur les donateurs
Joanne Nemeroff, présidente sortante de la Section Montréal de Weizmann Canada, évoque la croissance de la communauté montréalaise, la culture de collaboration de l’Institut Weizmann et son travail assidu en tant que membre des conseils d’administration national et international.
Pleins feux sur les donateurs
Donateur mensuel et bénévole de la Section Toronto de Weizmann Canada, Marc Diamant évoque sa connexion instantanée avec l’Institut Weizmann et sa passion pour la protection de l’environnement pour les générations futures.